Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

mardi 10 janvier 2012

Un livre qui m'a marqué [2]





Voici mon deuxième message dans cette rubrique qui me permet de partager avec vous des lectures passées qui ont eu et ont beaucoup d'importance pour moi. Cette fois-ci, je vous emmène dans un monde plein de magie. Je vous entraîne dans l'univers de :


● Titre d'origine : EarthSea
● Date de parution : 1992
● Nombre de pages : 482
● Édition de ton livre : France Loisirs
● Quatrième de couverture :

Il y a certes des sorciers et des dragons dans Terremer, mais la « fantasy » d'Ursula Le Guinn ne ressemble à aucune autre... Sur les îles de Terremer la magie s'apprend comme un e science et se pratique comme un art. Elle ne mène pas à la sorcellerie mais à une philosophie de la vie, une forme de sagesse... Terremer a en fait toutes les caractéristiques d'une série destinée aux adolescents. Ce sont des romans chastes et paisibles, d'où se dégage un climat prenant, et récits avec beaucoup de finesse.
Lorris Murail, Sciences et Avenir

     Ici, il y a des dragons et, là où il y a des dragons, il y a des enchanteurs, une mer immense et des îles.
     Mais le monde de Terremer n'est pas un univers conventionnel de fantaisie. Il n'appartient ni à notre passé, ni à notre avenir. Il est ailleurs. C'est un univers où la magie fonctionne et s'enseigne comme la science et la technologie dans le nôtre.
     Terremer contient trois livres : Le sorcier de Terremer raconte l'initiation de Ged en l'île de Roke et comment il devint sorcier, capable de commander aux éléments et d'affronter les dragons, et comment, aussi, son audace faillit le perdre.
     Les Tombeaux d'Atuan évoquent la terrible histoire de la petite fille Tenar, choisie pour devenir la Grande Prêtresse des Tombeaux, qui haïra Ged et finira par combattre avec lui l'emprise des innommables.
     Et enfin L'Ultime rivage où le pouvoir des sorciers sera soumis à celui du temps, le grand rongeur.

● Qu'est-ce qui m'a marqué dans ce livre :


J'ai découvert très jeune ce livre dans la bibliothèque de mon père et la couverture ainsi que le résumé m'avait attiré. J'ai pénétré dans ce monde sorti de l'imagination d'Ursula K. Le Guin pour découvrir que c'était là l'univers que je voulais lire, celui dans lequel j'aimerais vivre que ce monde fantastique où rien n'est comme dans notre réalité. Suivre les aventures de Ged de son premier exploit alors qu'il n'est qu'un enfant dans un petit village jusqu'à ses péripéties pour réparer l'erreur qu'il a commise ont hanté de nombreuses nuits. A chaque relecture, je replongeais avec un plaisir renouvelé dans ces aventures. Mes parents en venaient à me rouspéter afin que je ferme mon livre et que je dorme tant je ne voulais pas quitter ce monde.
Je pense que cette lecture a énormément influé sur le genre de prédilection que je lis toujours maintenant. Elle a également beaucoup joué dans le fait que je me sente en décalage dans le monde réel et que je sois un grand rêveur.
C'est un livre comme celui-ci qui marque toute une vie et fait de vous une personne différente, imprégnée de la magie d'un univers comme celui de Terremer.

2 commentaires:

  1. marquer tout une vie ! je suis bien d'accord avec toi Ange ! ... lestat le vampire en fait parti, mais j'ai lu tellement de livres, que dorénavant je ne sais pas si c'est uniquement celui là qui m'a influencée !....

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout ce livre !

    RépondreSupprimer