Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

jeudi 26 janvier 2012

Un Livre Qui M'a Marqué [4]





Voici mon quatrième message dans cette rubrique qui me permet de partager avec vous des lectures passées qui ont eu et ont beaucoup d'importance pour moi. Cette fois-ci, je vous emmène dans l'univers du King :


● Titre d'origine : The Stand
● Date de parution : 1994
● Nombre de pages : 1184
● Édition de ton livre : France Loisirs
● Quatrième de couverture :


Il a suffit que l'ordinateur d'un laboratoire ultra-secret de l'armée américaine fasse une erreur d'une nanoseconde pour que la chaine de mort se mette en marche. Le Fléau, inexorablement, transforme un bel été en cauchemar. Avec un taux de contamination de 99.4 %.

Dans ce monde d'apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés qui ne se connaissent pas mais veulent rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël : une vieille noire de cent-huit ans dont dépend leur salut commun.
Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l'homme sans visage, l'Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg. L'incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau. C'est la fin des temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

● Qu'est-ce qui m'a marqué dans ce livre :

Ce livre m'a très fortement angoissé lorsque je l'ai découvert. Je n'étais pas bien vieux. Comment les hommes pouvaient-ils être ainsi exterminé et les quelques survivants s'affronter en deux camps. Je ne pouvais pas imaginer qu'une telle chose soit réalisable et le talent de Stephen King rendait cette histoire très effrayante pour le jeune collégien que j'étais. Malgré toute l'horreur que provoquait chez moi ce livre, je ne pouvais me résoudre à m'en détacher et je poursuivais ma lecture car le talent de l'auteur pour nous prendre aux tripes est bien connu et d'ailleurs il n'a rien perdu. Quand j'y repense maintenant, je me dis que cela pourrait également être une des possibilités quand à l'extermination de la race humaine vu que l'Homme a un peu tendance à se prendre pour Dieu en jouant avec des choses qui le dépassent. Mais je suis à peu près sûr que si la réalité rejoignait la fiction sortie du cerveau de Stephen King, elle ne la dépasserait pas au niveau de l'effroi qu'elle a provoqué en moi à l'époque. Vous me direz, tu n'es plus un enfant, tu as vu bien des choses horribles depuis. Mais cela ne changera rien au souvenir que je garde de ce livre. Et l'adaptation télévisé qui en a été faite reste très proche du livre et renforce encore plus la peur qui s'emparait de moi avec cette histoire. D'ailleurs, je n'ai jamais été capable de regarder le film en entier jusqu'à ce que je sois bien plus vieux.

7 commentaires:

  1. Mon prefere de Stephen King :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas rire, ou pas, mais je n'ai jamais lu de Stephen King !

    RépondreSupprimer
  3. Bah, ça arrive les personnes qui n'ont jamais lu de Stephen King ^^. Pour ma part, je ne les ai pas tous lu car certains rien que par leur résumé m'ont fortement effrayé

    RépondreSupprimer
  4. Tu le fais exprès ! C'est pas possible ça! Pour une fois tu parles d'un auteur que j'aime (et comment !!). Mais tu choisis une de ses oeuvres que j'aime le moins ^^

    RépondreSupprimer
  5. Bah Titi, c'est toi qui fait ton grincheux ^^. C'est pas l'intrépide que tu aurais du avoir comme surnom viking sur FB mais le grincheux mdr

    RépondreSupprimer
  6. Heu, moi j'ai pas eu peur rien qu'en lisant un résumé !!! Nananère ^^

    RépondreSupprimer