Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

dimanche 19 février 2012

3 Fois Plus Loin, Jérome Camut et Nathalie Hug


● Titre d'origine : 3 Fois Plus Loin
● Date de parution : 2010
● Nombre de pages : 512
● Édition de ton livre : Le Livre de Poche
● Quatrième de couverture :
Dans les années 1950, quatre scientifiques traversent la jungle vénézuélienne en quête d’une espèce de singes muets. Ce qu’ils vont découvrir va changer le cours de leur vie. Amazonie, de nos jours : Nina Scott dirige une équipe de cueilleurs d’essences rares pour l’industrie américaine, dans une région contrôlée par les braconniers et les trafiquants de drogue. En s’éloignant du groupe, Nina tombe sur les vestiges d’un site magnifique, où les singes sont silencieux et où les arbres dissimulent des charniers. Alors que la mort frappe ses compagnons, elle est miraculeusement épargnée. Des mines d’émeraudes colombiennes aux bidonvilles de Caracas, des palaces de la Côte d’Azur aux confins du désert marocain, Nina va alors s’embarquer dans une aventure qui pourrait mettre en péril sa vie et bien plus encore.

● Mon avis :




Cela faisait un long moment que ce livre des Camhug attendait fièrement dans ma PAL. Non pas qu’il ne m’intéressait pas, bien au contraire, mais après mes aventures avec Kurtz, il me fallait me remettre de mes émotions. Lire un livre de ces auteurs est très prenant et 3 fois plus loin ne déroge pas à la règle. Leur dédicace laissait présager un grand moment de frissons et de joies et ce fut le cas. Le titre m’a longtemps intrigué et je ne parvenais pas à définir le lien avec l’histoire en elle-même. Maintenant, je sais.

Dès le prologue, on découvre un personnage aux prises avec une vision d’horreur, étendu parmi des corps sans vie à moitié carbonisés. Ce passage est écrit à la première personne et s’adresse également au lecteur par le biais de questions.
Après ce prologue non daté, les Camhug vont tout au long du livre nous faire partager l’histoire de quatre scientifiques dans le passé, racontée par l’un d’eux, Robert Varenne. Tous ces passages sont formulés à la première personne et semblent tirer d’un rapport d’expédition ou d’un journal intime. On découvre également l’aventure de Nina Scott, jeune Américaine travaillant pour une firme pharmaceutique dans les forêts vénézuéliennes, qu’une découverte va pousser à mettre en péril sa vie et celles d’autres personnes plus ou moins proches d’elle. L’intrigue se mettra en place dans le passé comme dans le présent et le lien entre ses deux histoires un fil conducteur, le lieu. D’un côté, le scientifique et ses recherches sur la glande pinéale sur un Tepui. De l’autre, la jeune femme et ses nombreuses questions sur les vestiges d’un site qui la conduiront de fil en aiguille sur la piste de Robert et ses découvertes. Des réponses apparaissent, provoquant de nouveaux questionnements. Le scientifique découvrira des choses dont il ne soupçonnait ni l’ampleur ni l’intérêt que cela provoquerait ainsi que les convoitises qu’elles entraineront. Nina, quant à elle, ira de rencontre en rencontre, de lieu en lieu, et les informations qu’elle récoltera la mèneront de nouveau dans la jungle vénézuélienne. 

Tout le talent des auteurs est là, au service d’une histoire pleine d’intrigue avec des personnages centraux très forts et fragiles à la fois. Leur écriture à quatre mains est ainsi faite qu’une fois encore, je n’ai pu déterminer qui avait écrit quoi. Les Camhug ont une fois de plus tenu mon cœur entre leurs paumes tant j’ai été absorbé par ces histoires séparées par les années, mais pourtant liées. Le dénouement est comme, à leur habitude, à la hauteur de l’intrigue et les vérités dévoilées au fil des pages m’ont laissé abasourdi. Une fois de plus, je n’avais pas été capable de les deviner avant de les lire.

3 Fois Plus Loin est un de ces thrillers qui n’ont pas besoin de tueur sanguinaire pour vous prendre aux tripes et muni d’une trame solide, sublimée par le talent et le style de Jérome Camut et Nathalie Hug.

À mettre d’urgence entre toutes les mains.


4 commentaires:

  1. Hello,

    Je crois bien que c'est le livre qui m'a le plus déçue du duo CamHug. Pourtant il avait tout pour m'attirer et je me demande vraiment ce qui a cloché. L'histoire ne me parlait pas, ne m’entraînait pas.. C'est dommage. D'autant plus que oui, notre duo a beaucoup de talent.

    Bonnes lectures
    Angie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien pour ma part, il ne m'a pas déçu ^^. Je pense que tu as pu le voir dans ma chronique ^^. JE me suis laissé transporté par l'histoire ^^.

      Bonnes lectures à toi aussi.

      Supprimer
  2. Je pense que ce n'est pas leur meilleur livre, mais cela ne signifie aucunement que je ne l'ai pas trouvé bon ! Bien au contraire.
    Un Camhug reste un Camhug et j'admire leur volonté de ne jamais se répéter, de ne jamais écrire deux fois le même livre (y compris dans leur quadrilogie).
    Vive les lorrains !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah c'est un des préférés des Camhug ^^. Ce sont eux qui l'ont dit en commentant mon lien sur FB ^^.
      Et sinon oui un Camhug reste un Camhug, soit un livre à mettre entre toutes les mains ^^.

      Supprimer