Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

lundi 13 février 2012

Top Ten Tuesday [10]







Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur les blogs de Iani puis de Pomme's Book et d'Arwen.

Pour cette semaine, je vais respecter celui qui est prévu sur la blogosphère :
 Les 10 livres qui vous ont fait pleurer (ou qui vous ont au moins ému)

1. La tempête du siècle (Stephen King)




Sur l'île de Little Tall, on a l'habitude des tempêtes. Pourtant, celle qui s'annonce sera, dit-on, particulièrement violente. Et, surtout, la petite communauté tremble d'héberger Linoge, l'assassin de la vieille Mrs Clarendon. Cet homme étrange qui fait peur même au shérif... Lui n'a pas peur. Il s'est laissé arrêter. Il connaît son propre pouvoir. Si on lui donne ce qu'il veut, il partira. Et tandis que l'ouragan se déchaîne, dans le froid et la neige, il va faire connaître ses exigences...

Le dénouement de cette histoire m'a pris aux tripes et j'ai versé de nombreuses larmes, il mérite la première place de ce top ten.

2. La Justice Céleste (Les Chevaliers d'Emeraude, Anne Robillard)


Emprisonnée dans le passé, Kira cherche désespérément une solution pour rentrer chez elle. Les anciens Enkievs lui seront d'un précieux secours, malgré leurs facultés magiques limitées. En dépit de ses blessures et de l'infidélité de son nouveau serviteur ailé, Akuretari demeure un ennemi redoutable. Profitant du chaos sur le continent, il y déclenche de terribles cataclysmes. Seul un douloureux sacrifice de la part d'un Chevalier pourra enfin mettre un terme à sa vengeance. Alors que les habitants d'Enkidiev font face à une nouvelle menace, l'Empereur Noir décide de porter le coup de grâce aux Chevaliers d'Emeraude et à leurs alliés. Il est toutefois loin de se douter que l'amour innocent d'un enfant et le courage d'un Elfe vont mettre à mal ses projets d'invasion. Trouver La Force

Des événements qui surgissent dans ce onzième tome m'ont arraché quelques larmes, c'est le plus émouvant de la saga je crois bien

3. Le seigneur des anneaux (JRR Tolkien)




Une contrée paisible où vivent les Hobbits.Un anneau magique à la puissance infinie.Sauron, son créateur, prêt à dévaster le monde entier pour récupérer son bien. Frodon, jeune Hobbit, détenteur de l'anneau malgré lui.
Gandalf le magicien, venu avertir Frodon du danger. Et voilà déjà les Cavaliers Noirs qui approchent...
C'est ainsi que tout commence en Terre du Milieu entre la Comté et Mordor. C'est ainsi que la plus grande légende est née.


Dans cette trilogie, nombreux ont été les moments où les larmes se sont échappées de mes yeux.

4. Entretien avec un vampire (Anne Rice)




De nos jours, à la Nouvelle-Orléans un jeune homme a été convoqué dans l'obscurité d'une chambre d'hôtel pour écouter la plus étrange histoire qui soit. Tandis que tourne le magnétophone, son mystérieux interlocuteur raconte sa vie, sa vie de vampire. Comme l'interviewer, nous nous laissons subjuguer, fasciner et entraîner à travers les siècles dans un monde sensuel et terrifiant ou l'atroce le dispute au sublime. Véritable livre Culte, premier voler des désormais incontournables Chroniques des vampires, Entretien avec un vampire renouvelle totalement l'un des mythes les plus riches et les plus ambigus du fantastique.

L'histoire de Louis m'a profondément émue lorsque je l'ai découvert, tout comme la vie de Claudia.

5. Le Don (Le Dernier Souffle, Fiona McIntosh)



Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître. Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre.

Que de tristesse dans la vie de Wyl Thirsk, j'en ai eu souvent les yeux humides

6. Saint-Seiya (Masami Kurumada)



Dans la mythologie grecque, depuis la nuit des temps, lorsque les Forces du Mal s’éveillent, des Chevaliers (Saints) vêtus de leurs armures (cloth) font leur apparition pour protéger la Terre. On les appelle les Chevaliers d’Athéna (Athena no sainto).
Lors de l’un de ses voyages en Grèce, Mitsumasa Kido fait la connaissance d’un jeune garçon agonisant. Aiolos, Chevalier d’Or du Sagittaire. Celui-ci confie à Mitsumasa Kido l’armure d’Or du Sagittaire et Saori, un bébé. Aiolos présente la petite fille comme étant la réincarnation de la déesse Athéna. Il lui demande de trouver des jeunes garçons courageux afin de protéger l’enfant.
Athéna a 88 chevaliers, chacun associé à une constellation stellaire. Ils sont regroupés en 3 castes, généralement selon leur force initiale : bronze, argent et or. Il existe une caste secrète de Chevaliers noirs qui combattent ceux d’Athéna et usurpent leurs pouvoirs.



Je n'ai pas besoin de vous présenter ce manga je l'espère. J'ai beaucoup pleuré avec cette histoire notamment lors de scènes telles que les combats de Hyoga contre Camus, Shiryu contre Shura.


7. La Belgariade (David Eddings)


Je ne vais pas vous présenter une fois de plus cette saga de mon auteur préféré. Je dirais uniquement qu'elle m'a fait ressentir de nombreuses émotions, de la tristesse à la joie tout au long des 5 tomes.



8. De fièvre et de sang (Sire Cédric)



Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle... Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Sviirta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ? Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique... Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison.

J'ai également été saisi par les larmes lorsqu'est arrivé le dénouement.

9. La Ligne Verte (Stephen King)


Octobre 1932, pénitencier d'État, Cold Mountain, Louisiane. Le bloc E, celui des condamnés à mort, reçoit un nouveau pensionnaire : John Caffey rejoint ceux qui attendent de franchir la ligne verte pour rencontrer la chaise électrique, Miss Cent Mille Volts. Mais Caffey n'est pas comme les autres. D'accord, on l'a retrouvé auprès des cadavres ensanglantés de deux petites filles, mais il est étrangement absent. Jusqu'au jour où Paul, le gardien-chef, tombe malade et alors une terrible vérité semble s'esquisser. Qui est ce prétendu meurtrier aux pouvoirs étranges ? Qui dresse Mister Jingles, l'étrange souris, bien trop intelligente ? Quand Paul commence à répondre à ces questions, il sent que personne dans le bloc E ne sortira indemne de la rencontre avec John Caffey.

Une histoire très émouvante avec un personnage de John Caffey à qui rien de bon n'arrive malgré son grand coeur.




Une nouvelle fois, je n'irais pas jusqu'à 10. J'aurais bien d'autres livres à mettre également mais je m'arrêterais là.

 Je vous rappelle le thème de la semaine prochaine :

Les 10 livres dont vous avez l'impression d'être le/la seul(e) à connaître ou à avoir lu

22 commentaires:

  1. Réponses
    1. Sans hésiter "la petite Fadette " de George Sand. Même s'il y en a d'autres qui m'ont émue, comme "ce soir là Dieu est mort" et "la fille de la pleine lune" de Christian Grenier, "l'enfant-rien" de Nathalie Hug mais celui là, c'est mon livre fétiche.

      Supprimer
  2. @Petit-Lips, la vie de Wyl est assez triste.

    @Agnès, je n'ai toujours pas lu l'enfant-rien de Nathalie Hug :(

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai lu aucun de ces livres... mais la ligne verte ne serai tarder!

    RépondreSupprimer
  4. Salut !! Je n'en ai lu aucun de ta liste mais celui de sire Cédric me tente, bises !

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai jamais eu le courage de lire ou de regarder la ligne verte! Je n'ai vu que les quinzes premières minutes du film et je pleurais déjà comme une madeleine!

    RépondreSupprimer
  6. @Yukarie Tu ne regretteras pas la lecture de la ligne verte ^^

    @Mia Hé bien laisse toi tenter, De fièvre et de sang est très bon ^^.

    @Lilichat C'est sûr que le film retranscrit bien le livre et que l'émotion nous submerge vite

    RépondreSupprimer
  7. rien en commun, mais la ligne verte m'avait émue en film!

    RépondreSupprimer
  8. @leslecturesdesab je comprend bien pourquoi ^^

    @isallysun hé bien le livre est aussi émouvant ^^

    RépondreSupprimer
  9. J'adore Tolkien ! Mais j'avais ne pas avoir vraiment pleuré, quel(s) passage(s) en particulier t'as touché à ce point?

    RépondreSupprimer
  10. @Aux Pity Bouquins hé bien il y a la chute de Gandalf que l'on croit mort. Gollum aussi me fait plus pitié qu'autre chose. La séparation de la communauté de l'anneau

    RépondreSupprimer
  11. Le Stephen King me donne envie ! Mais si il fait trop peur je m'abstiendrais... ^^ Oui je suis une trouillarde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour La Ligne Verte, ce n'est pas effrayant du tout, c'est plus psychologique et émouvant. Pour La Tempête du Siècle, c'est un peu effrayant mais pas trop, il n'y a pas de créatures horribles, c'est encore plus psychologique ^^

      Supprimer
  12. Je n'ai pas lu les livres de Entretien avec un vampire et de La ligne verte, mais s'ils sont comme les films c'est sur qu'ils doivent être vraiment émouvants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui on peut dire qu'ils ont su retranscrire l'émotion des livres dans les films

      Supprimer
  13. Ah notre fameux livre en commun ^^
    Pour le reste, je n'en ai lu aucun, mais je possède un livre de Sire Cédric dans ma PAL qu'il me tarde de découvrir !
    Ps : j'adore l'ambiance de ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la ligne verte a de quoi émouvoir ^^. Pour Sire Cédric, tu verras, c'est très bon ^^.
      Pour ton ps, merci, j'ai essayé de faire quelque chose qui me colle au mieux

      Supprimer
  14. De très bons titres, bien qu'il y en a certains que je ne connais pas !
    =)

    RépondreSupprimer