Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

vendredi 18 mai 2012

Un Livre Qui M'a Marqué [8]





Cela fait un moment que je n'ai rien publié dans cette rubrique. Je vais un peu la remettre dans la lumière en abordant un autre livre qui m'a marqué. Cette fois-ci, je vais vous parler d'un livre de mon auteur de Fantasy préféré, j'ai nommé David Eddings, en abordant le tome 1 de la Belgariade, Le Pion Blanc des Présages.


● Titre d'origine : The Belgariad, book 1 : Pawn of Prophecy
● Date de parution : 2004
● Nombre de pages : 444
● Édition de ton livre : France Loisirs
● Quatrième de couverture :
Et les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d'un long sommeil hanté par la souffrance. Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses. Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages, mais qui n'est encore qu'un petit garçon. Un simple pion, et si vulnérable...

● Qu'est-ce qui m'a marqué dans ce livre :


J'ai découvert un monde vaste et des personnages très attachants. D'ailleurs, je me suis longtemps identifié à (Bel)Garion, le jeune héros de ce livre. Ce fut un moment fantastique que celui où je me suis imprégné de cette histoire. Ce livre m'a tout de suite entrainé dans des rêves tous plus merveilleux les uns que les autres. Parcourir le monde avec un vieux conteur, sorcier de surcroit, et une femme avec une poigne de fer, découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles personnes. Car ce tome 1 réside plus dans un voyage initiatique, une prise de conscience de ce qui attend notre jeune héros qui a un destin hors du commun, il est l'enfant de la prophétie, celui qui doit affronter Torak. Le style du texte et cette multitude de détails ont rempli mon imaginaire durant de longues années.
Ce livre fut le déclencheur de ma passion pour l'univers fantasy de David Eddings qui a beaucoup collaboré avec sa femme Leigh.
D'ailleurs, ce fut une grande tristesse lorsque j'ai appris sa mort il y a quelques années. Je ne pourrais plus découvrir de nouveaux chefs d’œuvre de ces auteurs.

3 commentaires:

  1. Ca a l'air assez intéressant, je ne connaissais pas du tout donc merci d'avoir porté le livre à mon attention.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas ce livre non plus. C'est souvent le cas sur ton blog ^^

    RépondreSupprimer
  3. C'est, pour moi, un incontournable de la fantasy que j'aimerais voir adapter en film ou série

    RépondreSupprimer