Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

mardi 26 juin 2012

Ces couvertures qui attirent mon regard [7]





Voici une rubrique qui me permettra de vous parler de ces livres dont les couvertures me donnent ou m'ont donné envie de les découvrir, de les acquérir, de les lire. Ces couvertures qui mettent en avant le travail des illustrateurs pour attirer le lecteur car un livre est également un bijou pour les yeux avec des couvertures qui sont là pour mettre en valeur l'objet.

Pour cette septième rubrique, je vais vous parler d'un livre qui attendait patiemment dans ma PAL et que je dépoussière à l'occasion d'une lecture commune avec Arwen. Damnés de Lauren Kate avec une superbe couverture de Fernanda Brussi Gonçalves.




● Titre d'origine : Fallen
● Date de parution : 2010
● Nombre de pages : 446
● Edition de ton livre : France Loisirs
● Quatrième de couverture :


Lorsque Luce rentre à Sword & Cross, un lycée d'éducation surveillée, elle est d'emblée attirée par le ténébreux Daniel.
Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession.
Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n'arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence d'ombres, qui la poursuivent et l'inquiètent depuis l'enfance.
Tout est conçu pour que l'ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux




● Le pourquoi de mon choix du jour :

L'esthétique de la couverture a tout pour attirer le regard. Cette prédominance de tons bleus dégage une atmosphère assez froide, mélancolique. Celle-ci est renforcée par la présence de la jeune femme se cachant les yeux car probablement en train de pleurer. Les corbeaux et les arbres  composant l'arrière plan ajoutent une touche supplémentaire de noirceur à ce livre. La tenue de la demoiselle quant à elle me plonge dans le milieu romantique et gothique. L'écriture stylisée du titre avec le petit symbole au milieu de la couverture attirent inexorablement le regard d'autant plus que le blanc ressort en rapport aux couleurs de l'illustration. Et ma curiosité est piquée au vif avec ce titre et cette magnifique couverture, c'est ainsi que je me retrouve avec cet objet de convoitise entre les mains pour en découvrir le contenu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire