Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

vendredi 3 août 2012

Le Donjon de Naheulbeuk : Le conseil de Suak, John Lang


● Titre d'origine : Le Donjon de Naheulbeuk : Le conseil de Suak
● Date de parution : 2011
● Nombre de pages : 373
● Édition de ton livre : Octobre
● Quatrième de couverture :

La Terre de Fangh est en proie à des troubles. En effet, des peuples plus ou moins en paix depuis des décennies attaquent leurs voisins sans raison ! Plusieurs ethnies se retrouvent ainsi au coeur d’un conflit particulièrement difficile à gérer ; une série d'agressions pour lesquelles on n’arrive pas à trouver un vrai coupable…
La compagnie d'aventuriers s’invite au coeur de la mélée sans l’avoir cherché, ayant appris que leur coéquipière l’Elfe avait été nommée reine, prenant alors le nom de Selenia III, du village de Folonariel, dans le bois de Groinsale. Celle-ci doit gérer la crise et compte sur ses camarades pour l’épauler, et décide d'engager ses compagnons commer mercenaires pour entraîner ses troupes, qui ne connaissent rien à la violence…


● Mon avis :


Replonger dans l’univers du Donjon de Naheulbeuk a toujours une saveur particulière pour moi. Cela me renvoie des années en arrières alors que j’étais étudiant et que les heures d’informatique se déroulaient avec les aventures du ranger, de l’elfe, du nain, de la magicienne et de l’ogre dans les oreilles. C’est donc en toute logique que je me suis empressé d’acquérir ce troisième roman du Donjon. « Le conseil de Suak » correspond donc à la cinquième saison de la saga. Depuis leurs débuts en audio, nos aventuriers ont gagné leur niveau 4 à la fin de « L’orbe de Xaraz » après des événements qui ne leur ont pas vraiment apporté la gloire.
Dans le début du roman, nos héros ne savent pas si leur compagnie va perdurer car l’elfe est désormais reine. On les retrouve ainsi dans une auberge miteuse où ils discutent de leurs nouvelles capacités obtenues suite à leur passage de niveau. Ailleurs en Terre de Fangh, la folie semble s’être emparée des peuples. Barbares, Elfes Sylvains, Elfes Noirs, Ogres, Nains lancent des raids contre d’autres peuples ou contres des organisations telles que la Caisse des Donjons.
Face à ces attaques, nos aventuriers se retrouvent engagés par des Elfes Sylvains pour escorter l’elfe en forêt de Folonariel dont elle est la reine. Ainsi donc, ils vont poursuivre encore un moment tous ensembles. Tout ceci va les conduire à vivre une nouvelle aventure.
Le style de l’auteur est toujours aussi savoureux. Le plaisir de lecture est bel et bien là et l’on est entrainé dans l’histoire. L’humour tient toujours une part importante dans cet univers et ce pour notre plus grand plaisir.
Que ce soit les situations loquaces, les jeux de mots sur les noms ou les échanges croustillants entre les aventuriers, il ne se passe pas une page sans que l’on ait le sourire au coin de la bouche ou que l’on éclate de rire. C’est une preuve de plus que l’on a rien perdu de ce qui faisait le succès de la saga audio des débuts. Bien au contraire, dans la tête on a les voix nasillardes des personnages et cela rajoute au comique de ce livre. Nous pouvons souligner également quelques clins d’œil à des classiques de la Fantasy notamment à l’univers de Tolkien.
L’intrigue est elle aussi bien présente et rondement mené car longtemps on cherche les origines de ces attaques. Certaines situations ne manquent pas de suspense et le dénouement du livre est à la hauteur de mes espérances, tragico-comique.

Je ne peux que vous conseiller de vous précipiter sur « Le conseil de Suak » afin de passer un très bon moment fait de rires et d’action avec nos aventuriers qui ne sont plus si minables que ça finalement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire