Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

mardi 21 mai 2013

Un Livre, Une Musique [11]





Voici donc un nouveau numéro de cette rubrique. Elle a pour but de vous faire part des envies musicales qu'ont provoqué la lecture de certains livres. Les émotions que faisaient remonter ces histoires me poussait à écouter en boucle certains albums, voire certaines chansons tout en lisant. Je vais donc vous présenter ces livres et les musiques en essayant d'expliquer les liens qui se créaient entre eux.

Aujourd'hui, je vais donc vous parler de :


● Titre d'origine : Le Premier Sang
● Date de parution : 2012
● Nombre de pages : 508
● Édition de ton livre : Le Pré Aux Clercs
● Quatrième de couverture :




Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.




                            


● Groupe : Arcturus
● Album : La Masquerade Infernale
● Date de parution : 27 octobre 1997
● Genre musical : Avant-garde metal
● Tracklist :


1. Master Of Disguise
2. Ad Astra
3. The Chaos Path
4. La Masquerade Infernale
5. Alone
6. The Throne Of Tragedy
7. Painting My Horror
8. Of Nails And Sinners


Le premier sang nous plonge dans un thriller fantastique où l'on a à faire avec des rites magiques et d'autres événements qui sortent du rationnel et l'on se retrouve projeter par-delà le voile qui sépare les mondes.
Quoi de mieux donc pour accompagner une telle lecture qu'un album qui sort du lot en s'écartant quelque peu des genres. Arcturus nous l'a donc offert avec La Masquerade Infernale, un disque des plus déroutant à la première écoute. 
Au fil des écoutes, le lien entre cette musique et ce roman se sont fait de plus en plus flagrant dans mon esprit. Les voix viennent se poser sur les mélodies telles des incantations et en ce point répondent à merveille à certains passages du livre. 
Puis la musique se fait plus violente, plus rapide et nous entraîne dans une lutte contre les ténèbres tout comme Eva et Alexandre. 
Et lorsque vient la sensation d'être au bord de la folie dans le récit de Sire Cédric, nous en trouvons un écho que ce soit tant par les instruments que par les voix.
Au final, l'immersion est complète et nous sommes emportés par la plume de l'auteur tout autant que par les chansons du groupe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire