Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

mercredi 12 juin 2013

[Fiche Auteur] William Morris




Ses papiers

● Nom : Morris
● Prénom : William
● Ses Dates :  24 mars 1834 - 3 octobre 1896
● Nationalité : Anglaise
● Genre littéraire : Poésie, Fantasy



Le plus important

 Biographie : William Morris, né le 24 mars 1834 à Walthamstow, Essex et mort le 3 octobre 1896 à Hammersmith, Londres, est un fabricant designer textile, imprimeur, écrivain, poète, conférencier, peintre, dessinateur et architecte britannique, célèbre à la fois pour ses œuvres littéraires, son engagement politique, son travail d'édition et ses créations dans les arts décoratifs, en tant que membre de la Confrérie préraphaélite, qui furent une des sources qui initièrent le mouvement Arts & Crafts qui eut dans ce domaine une des influences les plus importantes en Grande-Bretagne au xxe siècle.
Tout le long de sa vie, William Morris écrivit et publia de la poésie, des romans et traduisit d'anciens textes du Moyen Âge et de l'Antiquité. Son travail littéraire le plus connu en français est l'utopie News from Nowhere (Nouvelles de nulle part) écrit en 1890. Par son activisme politique, Il fut une personnalité clé de l'émergence socialiste britannique en contribuant à la fondation de la Socialist League en 1884, bien qu'il ait renié ce mouvement à la fin de la même décennie. Il consacra la fin de sa vie à l'édification de l'imprimerie et maison d’édition Kelmscott Press qu'il avait fondée en 1891. L'édition Kelmscott de 1896 des œuvres de Geoffrey Chaucer est aujourd'hui considérée comme un chef-d'œuvre de conception éditoriale.

● Ses œuvres :

Poésies
The Defence of Guinevere, and other Poems (1858)
The Life and Death of Jason (1867)
The Earthly Paradise (1868-70)
Sigurd the Volsung (1876)
The Fall of the Niblungs (1876)

Traductions de textes islandais avec Eiríkr Magnússon en 1870
The Saga of Gunnlaug Worm-tongue
The Story of Grettir the Strong
Volsunga Saga
The Story of the Volsungs
Morris a aussi traduit en anglais L'Énéide (1875) et L'Odyssée (1887).

Histoires fantastiques (utopiques)
The hollow land (1856), Le pays creux
Love is Enough, or The Freeing of Pharamond (1872)
House of Wolfings (1888)
The Story of the Glittering Plain, or The Land of Living Men (1890)
The Wood Beyond the World (1894)
The Well at the World's End (1896), Le puits au bout du monde
The Water of the Wondrous Isles (1897 posthume), Le lac aux îles enchantées
The Sundering Flood (1897 posthume)

Écrits politiques
Art and Socialism (avec Hyndman) (1884)
A Summary of the Principles of Socialism (1884)
Useful Work versus Useless Toil (1885)
Chants for Socialists (1885)
News from Nowhere (série publiée dans le Commonweal) (1889)
Manifeste de la Socialist League (188')
L'Âge de l'ersatz et autres textes contre la civilisation moderne
William Morris (trad. P.G. La Chesnais), Nouvelles de nulle part, ou Une ère de repos, roman d'utopie, vol. 11-12
Comment nous pourrions vivre

Essais
Hopes and Fears of Art (1882)
Signs of Change (1888) lectures
Manifeste de la Socialist League (188')
A Dream of John Ball (1886), Un rêve de John Ball
The Roots of the Mountains (1889)
News from Nowhere or An Epoch of Rest (1890) (Nouvelles de nulle part ou Une ère de repos)
The Story of the Glittering Plain (1890)
The Well at the World's End (1892)
The Wood Beyond the World (1892)
Contre l'art d'élite, trad. par Jean-Pierre Richard



● Qu'aimes-tu chez lui ? J'ai découvert cet auteur par le biais d'un partenariat entre le forum des Accros & Mordus et les éditions Aux Forges de Vulcain et j'ai été des plus séduit par ce que j'ai lu. Et les lectures qui ont suivi de son oeuvre n'ont fait que renforcer cet intérêt pour lui. Il ne renie jamais ses idéaux et nous les dévoile dans ses écrits de manière plus ou moins directes. Il a un style plutôt avant gardiste pour son époque et il peut être considéré comme le père de la Fantasy.



 ● Mes recommandations de lecture sur cet auteur : 
Je vous conseillerais chacun de ses livres qui ont été traduit et publié par les éditions Aux Forges de Vulcain, c'est à dire Le pays creux, Un rêve de John Ball, Le puits au bout du monde, Le lac aux îles enchantées.

● Site Web : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire