Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

vendredi 22 novembre 2013

Lumière et Ténèbres sur un Livre de ma PAL [6]





Une nouvelle rubrique qui mettra en avant ma PAL. Sa taille est démentielle diront certains et je les comprend bien. Quand on aime, on ne compte pas, je vous dirais ^^. Je suis prévoyant également, je ne risque pas de tomber en panne de lecture.

Ce sujet aura donc pour but de mettre en avant un livre de ma PAL et de vous donner les raisons pour lesquelles, je l'ai acquis.Pour ce sixième message, je vais mettre en avant :



● Titre d'origine : La malédiction de l''anneau tome 3 - Le trésor du Rhin
● Date de parution : 2010
● Nombre de pages : 340
● Edition de ton livre : Belfond
● Quatrième de couverture :

Siegfried absorbe un philtre d'oubli concocté par Kriemhilde, la princesse burgonde, violant les serments d'amour et de fidélité qui le lient à la Walkyrie Brunehilde. Les deux rivales s'affrontent au milieu des intrigues de cour fomentées par Hagen, le fils du Nibelung. Complots, crimes, trahisons, parjures, passions, jalousies et vengeances se succèdent tandis qu'Attila et ses Huns envahissent le royaume des Burgondes et que le palais céleste d'Asgard s'embrase, précipitant les dieux vers leur chute. L'anneau maudit du Nibelung peut alors rejoindre son berceau originel, les eaux du Rhin. Anneaux magiques et épées invincibles, Walkyries et dragons, géants et nains, dieux et héros animés de passions ardentes...


● Les raisons pour lesquelles il a rejoint ma PAL :
Amoureux de mythologie et notamment des mythes scandinaves, je m'étais empressé d'acquérir le premier tome de cette trilogie auprès d'Edouard Brasey lors de la première édition du Printemps des Légendes. Je l'avais dévoré et avait été charmé par les talents de conteurs de l'auteur. J'avais donc rapidement fait l'acquisition du deuxième tome à sa sorti et l'avait lu avec tout autant de plaisir.
Par la suite, j'ai pu faire l'acquisition auprès d'Edouard Brasey du troisième tome mais ma PAL étant ce qu'elle est, il est venu se noyer dans la masse et attend patientement que je pénètre en ses pages pour découvrir de quelle manière l'auteur a conclu cette trilogie qui devait initialement être une tetralogie.
Quoi qu'il en soit, qu'il est bon de redécouvrir cette légende de l'Anneau des Nibelungen ainsi contée !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire