Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

jeudi 1 mai 2014

Lady Falkenna Episode 3, Alizée Villemin


● Titre d'origine : Lady Falkenna Episode 3
● Date de parution : 1 Mai 2014
● Nombre de pages : 41  (ebook)
● Édition de ton livre : Editions Lune Ecarlate (Semitam Tenebris/Fantasteam)
● Quatrième de couverture :
Présentation de la série :

Lady Falkenna – Eve pour les intimes – est une jeune femme au tempérament bien trempé. Chasseuse de l’occulte, elle quitte parfois son domaine niché au sein de l’Angleterre victorienne pour plonger dans un monde où l’emprise de la magie se révèle chaque jour plus importante, où les dragons griffent les ardoises parisiennes et les faëries dansent sur la Tamise…

Présentation de l'épisode :

De retour au Domaine, Eve se remet lentement de ses blessures. Lorsque son commanditaire lui propose une nouvelle piste, elle saute sur l’occasion de se changer les idées, mais découvre alors un Val froid et distant, presque agressif. Simultanément, d’atroces meurtres défrayent les chroniques londoniennes….


● Mon avis :

Deux mois se sont écoulés depuis la publication des deux premiers épisodes qui nous avaient emportés dans cet univers steampunk que nous propose Alizée Villemin. Vous me direz que le temps a paru long avant de pouvoir découvrir ce troisième opus. Mais à la lecture de celui-ci, l’auteure n’en est que pardonnée.

Après avoir été fortement malmenée au cours de l’épisode précédent, nous retrouvons Lady Falkenna, convalescente. La découverte qu’ont faite ces soigneurs est des plus bouleversantes. C’est pourquoi la nouvelle mission que lui confie son commanditaire s’avère une excellente occasion pour se changer les idées. Malheureusement pour elle, elle découvre un Val froid et distant. D’effroyables meurtres viennent toucher de loin, ou de près, Eve.

Alizée Villemin nous offre dans ce nouvel opus une vision bien humaine de notre héroïne en nous la montrant réduite à rester cloitré dans sa chambre, affaiblie. Elle n’en perd pas pour autant sa détermination et son courage même si elle ira de surprise en surprise, malheureuse en général. Val semble lui tourner le dos. Tout cela ne la rend que plus attachante encore.

L’univers qu’a créé l’auteure nous dévoile un peu plus ses facettes. On en apprend encore plus et nous vivons même une scène relativement magique qui nous ravit un sourire. Les Faëries, ces créatures apparues après l’ouverture des œufs semblent parfaitement à leur place dans cette époque victorienne qui accueille ce monde steampunk et les descriptions qui en sont faites ne font que confirmer cette pensée.

L’intrigue prend un nouveau tournant dans ce troisième épisode et les réponses sont bien moins nombreuses que les questions. On découvre des faits et de nouveaux personnages qui se révèleront importants ou non par la suite. On retrouve également des protagonistes auxquels on a eu à faire ou qui ont déjà été évoqués précédemment.

Nous nous retrouvons embarqués par le récit d’Alizée Villemin et les pages se suivent sans que l’envie de s’arrêter ne vienne. Le dénouement ainsi que le final de ce troisième épisode interviennent, mais nous souhaiterions poursuivre plus longtemps encore notre lecture. Malheureusement, la dernière page arrive et nous laisse la rage au ventre. Nous nous tenons là, debout dans le coin du ring, attendant que sonne la cloche pour le round suivant.

L’auteure ne déroge pas à la règle qu’elle a fixée avec le début de Lady Falkenna et se joue de nos petits cœurs en maintenant la pression pour la suite de l’aventure. Il ne nous reste plus qu’à patienter, s’il en est possible, jusqu’au prochain épisode. Rendez-vous est donc pris pour le 1er juillet avec Eve et Alizée Villemin.












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire