Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

dimanche 11 mai 2014

Tangram, Nathalie Dau


● Titre d'origine : Tangram
● Date de parution : 19 Avril 2014
● Nombre de pages : 169  (ebook)
● Édition de ton livre : Editions Lune Ecarlate (Semitam Tenebris/Fantastique)
● Quatrième de couverture :

Un roman court et six nouvelles se nichent entre ces pages. La hantise et l’étrange y côtoient la manipulation et la cruauté, mais aussi des amours transcendant la souffrance, la distance et le temps.

Revisitant parfois les classiques (mythes grecs, légende arthurienne, genèse, chants de Noël), ce recueil mi-ange mi-démon vous invite à reconstituer le puzzle de sept pièces qu’on appelle TANGRAM…

Table des matières :
Préface — AYERDAHL
BLEU PUZZLE deluxe
TERRA AMATA
ENTRE CHIEN ET LOUP
UN ANGE EST VENU CE SOIR
À COUTEAU
« DANS TROIS JOURS NOUS NOUS RETROUVERONS »
OWEIN

● Mon avis :

Cela faisait un très long moment que j’avais vu sur la page Facebook de Nathalie Dau qu’elle préparait Tangram, un livre qui reprenait Bleu Puzzle, son premier récit qu’elle a grandement revu pour nous en proposer une version Deluxe. Viennent compléter ce livre six nouvelles, parues dans diverses anthologies ou revues au fil des années.

Après une préface d’Ayerdhal qui nous présente Nathalie ainsi que leur rencontre, nous avons droit à un avertissement de l’auteure qui nous introduit dans l’univers de Bleu Puzzle Deluxe ainsi que l’histoire de ce récit, de sa naissance à sa forme actuelle.
Le récit de Bleu Puzzle Deluxe est composé de plusieurs pièces que nous découvrons l’une après l’autre. Chacune nous apporte des informations qui nous semblent ne pas avoir d’importance chacune de leurs côtés, mais la somme de celle-ci se révèle incroyablement féérique. Elle nous emporte dans l’imaginaire d’une manière des plus poétiques.
On sent déjà poindre, en ce premier écrit de Nathalie Dau, tout ce qui fait le charme de son écriture. Des comparaisons très imagées, tout comme les descriptions, une magie des mots pleine d’onirisme qui nous laisse rêveurs. Un monde qu’elle tisse pour mieux nous enchanter.
Tous ces ingrédients nous permettent donc au fil de ces pièces de capter petit à petit des parcelles de ce Bleu qui attise notre curiosité. Lorsqu’enfin nous avons tous les morceaux sous les yeux, nous parvenons à entrapercevoir les portes de ces limbes que nous mourons d’envie de découvrir.
L’intrigue s’avère assez simple, mais teintée de ce charme qui nous ensorcelle au fil des pages. Nous lisons avidement les chapitres, pour obtenir toutes les réponses aux questions qui naissent et meurent dans nos esprits.
Le dénouement se glisse jusqu’à nous et nous sommes happés par les possibilités qui s’offrent à notre imaginaire jusqu’au final qui vient déchirer notre cœur. Faut-il pleurer notre peine ou laisser éclater notre joie ?

Comme pour Bleu Puzzle Deluxe, Nathalie Dau nous gratifie d'une présentation de chacune des nouvelles afin de nous situer les conditions d'écriture, leur première publication, et une présentation de l'histoire qui va suivre.

Terra Amata nous entraîne auprès d’un peuple que l’on pourrait qualifier de préhistorique même si certains passages pourraient nous entraîner auprès des Indiens d’Amérique. On suit l’un d’entre eux et ne nous pouvons nous empêcher d’y voir quelques ressemblances avec l’Histoire telle qu’on l’apprend dans les classes.
Nathalie Dau nous offre une nouvelle où toutes ces choses que l’on peut rapprocher à notre monde nous permettent de mieux nous immerger dans ces pages, d’apprécier avec retenue cette plongée dans le fantastique teinté d’une réalité historique qui ne fut malheureusement pas mon récit préféré de ce livre.

Entre Chien Et Loup se place du point de vue d’un chien qui nous raconte cette histoire qu’il a vécue, dans laquelle les loups sont tout autant persécutés que maintenant, malgré les nombreuses législations en vigueur pour les protéger. Dans ce texte, on glisse subtilement vers la frontière du surnaturel et on attend la chute pour découvrir quel sort l’auteure a réservé à notre « héros ».
J’ai beaucoup apprécié le point de vue choisi par Nathalie Dau pour nous présenter cette nouvelle. On découvre un peu plus à quel point elle est attachée à la nature et contre toutes les injustices.

Un Ange Est Venu Ce Soir nous présente une jeune femme dont la vie a brisé bien tôt les illusions et la magie de l’enfance. Une rencontre va changer sa vie. Ce récit est teinté d’un érotisme très subtil dans les descriptions qui nous laissent complètement libres d’imaginer ces passages.
Je pense que l’auteure a mis une part d’elle-même dans cette histoire, notamment par rapport à ce qu’elle révèle dans la présentation qui précède la nouvelle. On ne peut que laisser notre cœur battre pour cette jeune femme et l’histoire arrive bien trop rapidement à son terme à mon goût tant j’aurais aimé la voir se poursuivre et découvrir où Nathalie Dau aurait pu nous conduire.

À Couteau nous propose de revisiter la mythologie en s’intéressant à Apollon et Marsyas, ou comment la cruauté des Dieux est égale à celle des hommes. Nous ne pouvons que découvrir le récit, le dégout nous gagnant au fil des pages. Une haine farouche s’empare même de nous alors qu’on parvient au terme de la nouvelle.
On peut là encore faire le lien entre notre réalité et les mythes ou histoires passés tant il n’y a aucune différence dans le comportement humain ou divin. À couteau trace en notre sein un sillon de peine devant de tels destins.

« Dans Trois Jours Nous Nous Retrouverons » nous présente une histoire de fantôme s’inspirant du folklore irlandais et d’ailleurs prend place en ce pays de légendes. Nous faisons la connaissance d’une petite fille qui vient de perdre sa mère. La vie est difficile pour elle, car sa gouvernante ne la lui facilite pas, bien au contraire.
Une nouvelle histoire où nous devons faire face à ce que l’Homme a de plus vil et le surnaturel a un doux parfum de bienvenue. Nous nageons entre deux eaux à la fin du récit.

Owein s’inspire des mythes Arthuriens et plus particulièrement du chevalier Owein comme l’annonce le titre. Nous nous retrouvons donc à l’ère moderne aux côtés d’une jeune femme qui découvre une vérité bien différente de celle qui composait sa vie jusqu’à présent.
Cette nouvelle qui clôture ce livre s’avère donc une bouffée d’oxygène après des récits qui m’enserraient le cœur, le broyant sous leurs griffes. On y découvre encore une fois la magie des mots de Nathalie Dau et cet amour qu’elle a pour les mythes et légendes celtiques qu’elle transpose de merveilleuse manière dans notre monde.

Tangram dans sa globalité nous offre une collection de pépites avec Bleu Puzzle, revu en grande majorité ainsi que des nouvelles qui nous sont inconnues pour la plupart d’entre nous. On ne peut que sombrer une fois de plus sous la poésie et la magie qui habite la plume de Nathalie Dau et plonger dans un monde onirique qui n’est pas toujours féérique, comme elle le prouve avec certaines visions cauchemardesques qui habitent ces pages.
Vous ne pouvez ignorer l’appel de Tangram et rester stoïque devant ce puzzle composé de ces 7 récits. À vous de chercher un sens qui vous parlera, mais vous n’en sortirez pas indemne.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire