Mes Derniers Avis

Mes derniers avis

Nombre total de pages vues

vendredi 25 mars 2016

La Guerrière d'Argalone tome 2, Un Choix Douloureux : Frédérique Arnould


● Titre d'origine : La guerrière d'Argalone, tome 2 : Un Choix Douloureux
● Date de parution : 2 Mars 2015
● Nombre de pages : 244
● Édition de ton livre : Editions Artalys
● Quatrième de couverture :

Grâce à sa connaissance de la guerre et à ses dons de magicienne, Alexia a aidé ses compatriotes à chasser l’armée noire, mais l’enlèvement de Tomas par le prince Grahir a entaché cette belle victoire.

Accompagnée du capitaine William, de Maxi et de trois autres de ses camarades, elle se lance à la recherche de Tomas dans le royaume ennemi, où la place de la femme est inexistante. Horrifiée de voir autant de cruauté et si peu de considération, elle doit tenir sa langue et contenir sa magie pour ne pas faire échouer sa mission. Heureusement, elle fera de belles rencontres qui l’aideront à supporter cette culture si différente de la sienne.

Plongée dans ce monde dont elle ignore tout, elle découvrira ses origines extraordinaires et devra faire des choix douloureux. Arrivera-t-elle à sauver Tomas ? Et Maxi retrouvera-t-il sa place dans le cœur d’Alexia ?

● Mon avis :
Après nous avoir laissé flotté entre deux eaux avec le final du premier tome, Des Amours Maudites, Frédérique Arnould nous convie à découvrir ce qu’il advient donc à Alexia. Et comment dire, les retrouvailles nous font chaud au cœur. Pensez donc que l’on avait laissé l’héroïne dans une situation peu enviable.

L’armée noire a été repoussée, mais cela ne s’est pas fait sans heurt. Tomas a été enlevé par le prince Grahir, assombrissant la liesse de la victoire. Un groupe composé du capitaine William, de Maxi, d’Alexia et de trois autres de leurs camarades se met en quête du fils du capitaine, s’enfonçant dans le royaume de Dorduine, où la femme n’a aucune considération. Face à cette horreur qui lui saute au visage, elle va devoir faire preuve de beaucoup de retenue pour ne pas faire échouer leur mission. Leur parcours sera ponctué de riches rencontres qui lui apporteront un peu plus de force pour supporter cette culture étrangère. Les révélations seront nombreuses, notamment sur ses origines et Alexia se retrouvera face à des choix bien douloureux.

Le récit prend place dans la continuité du premier tome et nous retrouvons donc notre héroïne qui se réveille d’un long repos forcé et le retour à la réalité est bien douloureux, Tomas a été enlevé. La décision ne fait aucun doute, il faut aller le secourir. Alexia ne peut rester ainsi et rejoint le groupe qui se forme pour tenter cette aventure.
Nous voyons se profiler une quête en groupe restreint, mais cela peut-il être aussi simple ? Avec un personnage tel qu’Alexia, cela ne se peut, me direz-vous et vous aurez bien raison ! Elle a le don pour toujours se retrouver dans des situations quelque peu compliquées et nous aurons l’occasion de le confirmer à de nombreuses reprises. Son cœur la conduira à faire des choix faciles ou pas, mais qui, de rencontre en rencontre, l’amèneront à se découvrir, à accepter les vérités qui lui seront révélées, bonnes ou mauvaises ?

D’ailleurs, si l’on devait définir ce tome, nous pourrions le décrire comme le livre des révélations, car c’est bien ce qui rythme une bonne part du roman. Celles-ci seront d’ailleurs les bienvenues pour mieux appréhender le monde que nous dépeint l’auteur, avec les différentes cultures, l’histoire des pays, et bien sûr nous en dévoiler un peu plus sur Alexia, ce qu’elle est et ses origines.
Mais les rencontres prennent également une part importante dans ce livre, bien plus que dans le premier presque, car ils nous ouvrent les yeux autant que certaines révélations. On découvre des personnes qui ont choisi d’affronter ou qui subissent les événements, les traditions, mais qui se révèlent fortes lorsqu’on leur tend la main, qu’on leur montre une autre voie comme le fera notre héroïne.

Les sentiments restent également bien présents puisque Alexia souffre toujours du dilemme amoureux qui pèse sur son cœur. L’enlèvement de Tomas pourrait remettre en cause son amour, mais aussi le renforcer, le confirmer. La présence de Maxi qui, quant à lui, semble mettre de l’écart entre eux deux, voudrait nous faire penser qu’il a bien tiré une croix sur leur histoire, mais certains gestes viennent semer le doute. Quel choix douloureux fera la jeune femme ? Lequel choisira-t-elle finalement ?
Elle aura un long chemin à parcourir pour que le choix s’impose à elle. Elle verra des personnages rejoindre son groupe puis au fil des directions et des décisions à prendre, son entourage se réduira pour ne la laisser que peu entouré alors que le dénouement de ce tome se profilera. Une épreuve des plus effrayantes l’attendra et nous sentirons notre cœur broyé par les événements qui marqueront le final de ce tome, nous laissant prisonnier des affres d’une peine qui nous envahit alors qu’une question retentit tel un écho dans esprits : Que lui arrive-t-il ?

En conclusion, Un choix douloureux nous offre une très bonne suite pour la Guerrière d’Argalone, mais emprisonne nos cœurs dans une torpeur dont on ne pourra sortir qu’en lisant le troisième tome. Pour nous, nul choix douloureux à faire, juste une évidence, Un Combat Difficile nous tend les bras.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire